stage de preparation a l installation spi
1 votes  |  5/5

Stage de préparation à l'installation (SPI)

Qu’est-ce que le stage de préparation à l'installation (SPI) ?
C’est une formation obligatoire pour les personnes qui veulent créer ou reprendre une entreprise artisanale. Le SPI est dispensé par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat et se tient sur une durée de 30 heures au total. Les conjoints et associés peuvent également en bénéficier.
 
Quand effectuer le stage ?
Le futur chef d’entreprise doit effectuer en principe le stage avant son immatriculation au Répertoire des métiers.
Toutefois, si la Chambre des Métiers ne lui a pas proposé une date de stage dans les 30 jours à compter de sa déclaration d’installation, le futur artisan peut débuter son activité.
En cas de force majeure l’empêchant de suivre le stage en temps voulu, il dispose d’un délai d’un an après son immatriculation pour le faire.
 
Le programme du Stage de préparation à l'installation (SPI)
Il apporte des connaissances de base en gestion et création d’entreprise : conditions d’installation, forme juridique, couverture sociale,  financements, prévision et contrôle des résultats, commercial, formation continue... 
 
Les conditions de dispense
Un futur chef d’entreprise artisanale est dispensé du SPI :
- s'il a un titre ou diplôme de niveau III avec enseignement en économie et en gestion d'entreprise, ou un brevet de maîtrise obtenu auprès d’une Chambre de métiers,
- s’il a déjà été inscrit au Répertoire des métiers,
- s’il a déjà suivi le stage en tant que conjoint collaborateur,
- s’il a exercé une profession en tant que cadre, ou une activité indépendante agricole ou libérale.


Le financement du SPI 
Le futur artisan peut s’adresser à la Chambre des Métiers et des Arts de sa région pour s’informer sur le financement du stage.
 
Publié en mars 2017
 

Retour au glossaire Obtenir un devis
certificat de travail | conges payes | heures complementaires | solde de tout compte | cout externalisation paie