retraite supplementaire
1 votes  |  5/5

Retraite supplémentaire

La retraite supplémentaire est une retraite qui vient s’ajouter à la retraite de base du régime général de la Sécurité sociale et à la retraite complémentaire (Agirc et Arcco).
 
Quelles sont les caractéristiques de la retraite supplémentaire ?
Contrairement aux deux autres régimes :
- Elle n’est pas obligatoire,
- elle ne s’appuie pas sur le principe de répartition. Elle est composée des sommes que le salarié épargne en vue de sa retraite,
- elle est souscrite auprès de compagnies d’assurance ou d’établissements bancaires. 
 
Mise en place de la retraite supplémentaire
Elle peut être faite par l’entreprise pour ses salariés ou par une personne à titre individuel.
Quand l’employeur met en place un système de retraite supplémentaire dans son entreprise, il en définit les modalités (cotisations, montant des pensions) avec l’organisme auprès duquel il l’a contracté. Tous les salariés sont alors obligés d’y souscrire.
En contrepartie de son engagement, l’employeur bénéficie d’avantages et d’exonérations fiscales et sociales.
Un salarié ou toute personne, quel que soit son statut, peut souscrire un contrat de retraite supplémentaire à titre individuel. Il peut s’agir d’une assurance vie, d’un plan d’épargne en actions (PEA), d’un plan d’épargne retraite populaire (PERP)...
Au moment de son départ à la retraite, elle percevra les sommes épargnée, sous forme de rente.

 
Publié en mars 2017
 
 

Retour au glossaire Obtenir un devis
bulletin de paie | declarations sociales | registre du personnel | solde de tout compte | cout externalisation paie